Logo : un guide de montagne des vins Guide du vin

2020

C'est quoi le vin naturel ?

Voici une explication pratique de ce qu’est un vin naturel.

  • Un « vin nature » est digeste. Il est meilleur pour votre santé qu’un prétendu vin bio. Je l’explique .
  • Un « vin nature » a plus de gout, plus d’intensité aromatique, qu’un prétendu vin bio. Je commence à le montrer plus bas.

 

Qu’est ce que le vin naturel ?

Un vin naturel est du jus de raisin fermenté, sans rien ajouté ni retiré. Presque. Plus précisément, il y a consensus pour appeler « vin naturel » le produit de la fermentation de raisins bios, non filtré.

La discussion est surtout qu'il peut éventuellement y avoir un apport de dioxyde de soufre, en toute petite dose. La valeur résiduelle, à l’ouverture de la bouteille, peut tourner autour de 10 mg/l (selon Guideduvin.com). C’est donc plus pur qu’un vin vivant.

La pureté du vin nature permet une énorme expression des aromes avec parfois des manifestations inédites : trouble, acidité volatile, petites bulles (on dit le vin est perlant), oxydation (comme des pommes au four), autres. Si la quantité d’inédit est trop élevée pour vous, on peut parler de déviances.

Le vin naturel peut être conservé pendant des années à maximum 14 °C. (Comment garder du vin chez soi.)

C’est radical ? Oui. Un compromis idéal est disponible avec les vins vivants.

Le mouvement des vins naturels

Le mouvement des vins naturels promeut une viniculture d’accompagnement : le vigneron facilite la production plutôt qu’il ou elle la contrôle. Concrètement, un vin naturel est produit à partir de :

  1. raisins issus de l’agriculture biologique ou de la permaculture ;
  2. vendangés à la main ;
  3. apportés hâtivement au chai ;
  4. fermenté grâce aux levures indigènes ;
  5. sans trituration du mout ;
  6. avec maximum 20 mg/l de SO2 résiduel.

Comment reconnaitre le vin naturel

Il n’y a pas de définition légale ou réglementaire, ou de certification, des vins naturels. C’est pourquoi il n’y a pas de mention "vin naturel" sur l’étiquette ou la contre-étiquette.

Par contre il existe depuis novembre 2019 un syndicat du vin méthode nature qui discute avec l’administration française (spéciquement l’INAO et la DGCCRF) pour travailler à « une charte d'engagement ». Elle ressemble à la définition ci-dessus en un peu plus « souple » : notamment l’usage de sulfites à hauteur de 30 mg/l maximum.

Attention : la plupart des militant-e-s du vin nature pourrait préférer ne pas signer de charte :-)

J’ai développé une appli (un petit outil) pour trouver des bons vins naturels partout où il y en a. Avec l’explosion des cavistes en ligne, ceci vous permet de vous faire livrer du vin où que vous soyez. Voici une liste de vins intenses à commander par l’internet ; une sorte de comparateur de vente en ligne de vins naturels :

A blue map pin 

Par exemple : Canada | Belgique | France | CH | Europe

Il y a aussi une carte interactive qui trouve du vin nature partout.

 

Vous souveniez-vous que j’avais écrit un article en plus long sur les rapports entre raisin bio et produits toxiques ?

   |   À propos   |      |   Haut de page

© 1999-2020 Félicien Breton